Sport

Mobilisation de la jeunesse de Yamoussoukro : La touche d’Ibrahima Togola pour une CAN 2023 réussie

Dans le soucis de mieux préparer la jeunesse de Yamoussoukro à accueillir la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, le Président du Conseil National des Jeunes du Département de Yamoussoukro (CNJ-Yakro), Ibrahima Togola  a procédé à la mobilisation d’un certain nombre de formation en faveur des jeunes en vue de leur donner plus de chance à être sélectionné lors des inscriptions relatives au recrutement des volontaires du COCAN.

L’appel à candidature lancé par le Président du CNJ-Yakro a eu un écho favorable auprès de la jeunesse de Yamoussoukro en particulier et de la jeunesse ivoirienne en général.

« Cette activité d’anticipation nous as permis depuis hier mardi 17 mai 2023 à 19h à l’hôtel président de Yamoussoukro de rencontrer certains responsables de projets de la COCAN 2023 venus à Yamoussoukro pour une mission de visite technique dans les stades qui accueilleront la CAN 2023 », a déclaré Ibrahima Togola.

Le Président du CNJ-Yamoussoukro Ibrahima Togola, à l’extrème gauche, en pleine démonstration

Il faut noter que ces jeunes dynamiques, désireux d’apporter leurs modestes contributions à la réussite de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 dans leur ville ont répondu massivement à l’appel à candidature. Ils ont ensuite été conviés à  s’entretenir avec les officiels du Comité d’Organisation de la CAN 2023 (COCAN 2023) sur le site du stade de Yamoussoukro, le mercredi 18 mai dernier.

Les différents chefs de projets présents ont pris le temps d’expliquer le programme de volontariat et les missions des futurs volontaires sans oublier de les inviter à se tenir prêts pour les inscriptions qui commenceront le 23 juin 2023 sur le site web du COCAN 2023.

Un véhicule des officiels du COCAN 2023 stationné sur le parking du Stade de Yamoussoukro

« Nous sommes sortis de la rencontre d’aujourd’hui plus que jamais engagé pour la réussite de la CAN 2023 ici dans la belle cité de la terre natale du Président Feu Felix HOUPHOUËT BOIGNY », s’est voulu rassurant Ibrahima Togola.

Zek Adjitchè ALAFAÏ

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page