PolitiqueSociété

Logements sociaux : Abdoulaye Bio Tchané sur le site de Ouèdo

Une délégation ministérielle présidée par Abdoulaye Bio Tchané, Ministre d’État chargé du développement, a effectué une descente mardi 28 juin 2022 sur le site de construction des 20 000 logements sociaux de Ouèdo, afin de se rassurer de l’évolution des travaux.

Démarrés en juillet 2020, les travaux de construction de logements sociaux et économiques à Ouèdo dans la commune d’Abomey-Calavi marchent du feu de Dieu. C’est du moins le constat opéré par le ministre d’État chargé du développement  et de la Coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané lors de cette visite ministérielle.

« Ce que j’ai vu est impressionnant, le projet  est pour une bonne partie en état d’achèvement », rassure le Ministre. A tour de rôle, le maître d’ouvrage délégué, architectes, chef d’entreprise et ingénieurs ont pris la parole et expliqué le fonctionnement du chantier au Ministre d’État qui les a écouté avec grande attention. Il a été informé notamment des types de logements, des modes de cession des installations électriques et hydrauliques des matériaux de construction.

A en croire le Directeur Général de SimAU, Achille Hounsou : « Ouèdo est une ville. Donc la conception a tenu compte de tout ce que nous avons tiré comme leçon de l’habitat social. Et donc nous parlons de 20.000 logements économiques et sociaux. De nouvelles listes ont été faites parce que nous avons eu des problèmes de terre. Le site de Ouèdo offre des logements à tout le grand Nokoué. Sur ce site, il a une forte optimisation qui a été faite et la plupart aux deux tiers sont des logements collectifs. L’idée derrière est de donner l’habitude aux populations de vivre en appartement ». 

Au fur et à mesure qu’il parcourait le site, l’autorité ministérielle se faisait maître de nouvelles découvertes et informations sur le chantier. Le ministre Bio Tchané a achevé son parcours par un satisfecit exprimé à l’endroit des 3000 personnes environ qui travaillent sur le chantier. « Merci à tous ceux qui ont contribué, à ces entreprises qui sont là », a-t-il salué.

Pour rappel, le projet consiste en la construction de 20.000 logements économiques et sociaux de type F4, pour le compte du gouvernement du Bénin, dans 14 villes dont 12 960 individuels et 7040 collectifs à travers tout le Bénin. La stratégie d’implémentation des logements repose sur la logique de création de « villes nouvelles » (Abomey-Calavi, Porto-Novo, Sème-Kpodji, Parakou, Abomey et Bohicon) et de « nouveaux quartiers » (Natitingou, Djougou, Kandi, Malanville, Pobè, Ouidah, Dassa-Zoumè, Lokossa, Azovè, Pahou). Le maître d’ouvrage délégué est la Société Immobilière et d’Aménagement Urbain (SImAU).

Stanislas YATOPA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page