Société

Prix Guillermo Cano 2022 : L’association des journalistes de Biélorussie décroche le graal

 Le Prix Guillermo Cano 2022 a été attribué à l’association des journalistes de Biélorussie en marge de la Conférence internationale de la liberté de la presse qui a eu lieu cette année à Punta Del Este en Uruguay.

Cérémonie de remise du Prix Guillermo Cano

Chaque année l’UNESCO attribue à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la liberté de la presse le prix Guillermo Cano. « Créé en 1997, le Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano est destiné à distinguer une personne, une organisation ou une institution qui a contribué d’une manière notable à la défense et/ou à la promotion de la liberté de la presse où que ce soit dans le monde, surtout si, pour cela, elle a pris des risques » peut-on lire sur le site internet de l’organisation onusienne.

Image de la cérémonie de remise Prix Guillermo Cano 2022

Il y est précisé que le prix « a été créé à l’initiative du Bureau exécutif de l’UNESCO et il est officiellement remis par le Directeur-général de l’Organisation, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse qui a lieu le 3 mai ». Le Prix a, en outre, été nommé en l’honneur de Guillermo Cano Isaza, un journaliste colombien qui fut assassiné devant les bureaux de son journal, El Espectador, à Bogotá, le 17 décembre 1986.

Photo de la cérémonie de remise Prix Guillermo Cano 2022

Cette année, c’est l’association des journalistes biélorusses qui a accroché le jury et gagné leur faveur. Elle décroche donc le prestigieux prix. Il a été remis à Andrei Bastunets représentant l’association au cours d’une cérémonie officielle qui s’est tenu à Punta Del Este en marge de la conférence internationale de la liberté de la presse.

Zek Adjitchè ALAFAÏ

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page