CultureSociété

Promotion de la lecture et du livre de jeunesse au Bénin : Le projet « Ressources Educatives » officiellement lancé

Initié et financé par l’Agence Française pour le Développement (AFD) et mis en œuvre par l’UNESCO et l’Institut Français avec l’indéfectible soutien des acteurs de la chaîne du livre, le projet « Ressources éducatives », actuellement implémenté dans 6 pays d’Afrique subsaharienne dont le Bénin, a été officiellement lancé ce mardi 12 octobre 2021 dans la salle VIP du Ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts.

La préparation des actions prioritaires rentrant dans le cadre de la réalisation du projet « Ressources Educatives » au Bénin a démarré depuis le mois d’Avril, conformément au calendrier d’exécution. Mais c’est hier mardi que les différents acteurs se sont retrouvés dans la salle VIP du Ministère du Tourisme, de la culture et des Arts pour procéder au lancement officiel dudit projet.

Fabienne Bidou lors de son allocution

Pour l’occasion, plusieurs discours et allocutions étaient au menu du jour. Après les mots introductifs d’Estelle Dagaut qui a dirigé avec dextérité la cérémonie de lancement, c’est à la Directrice déléguée de l’Institut Français du Bénin (IFB), Fabienne Bidou, qu’échut l’honneur de prendre la première la parole. Elle a dans un premier manifesté toute sa satisfaction de faire partie d’une telle initiative qui participe à l’éveil artistique et culturel de l’enfant et de la jeunesse. Elle n’a pas manqué de souligner « l’engament majeur de l’Institut Français » dans la promotion du livre et de la lecture en général et spécialement dans la mise en œuvre du projet « Ressources Educatives ». « Le livre est un lien évident entre l’enfant et le monde qui l’entoure » a-t-elle déclaré.

A sa suite, Dieudonné Gnamankou, Président de l’Association Professionnelle des Editeurs de Livre du Bénin (APEL), a fait remarquer que son association s’est saisie de cette opportunité qu’est le Projet « Ressources Educatives » pour sensibiliser ses membres sur la professionnalisation des acteurs de l’industrie du livre et le livre de jeunesse en particulier. Il a exprimé son souhait de voir des collections dans la plupart des maisons d’édition même si elles ne sont pas prêtes à se spécialiser dans la littérature jeunesse. « Ce que nous apprécions dans la démarche-là, c’est justement ce travail régulier qui se fait en coordination avec tous les autres acteurs de la chaîne du livre, en particulier les directions en charge des programmes scolaires » a-t-il affirmé. Il pense d’ailleurs, à juste titre que le projet « Ressources Educative » contribue à accélérer le processus d’accessibilité du livre aux jeunes.

Photo de famille des acteurs présents au lancement

L’éditrice Béatrice Gbado, est quant à elle revenue sur la genèse du projet « Ressources Educatives » au Bénin avant d’énumérer les deux actions pilotes phares prévues cette année 2021 à savoir la publication d’une collection de bandes dessinées et l’organisation du salon alternatif du livre de jeunesse, compagnon des apprentissages au Bénin. A l’en croire, ce qu’il a de nouveau dans le processus de création des collections, c’est qu’il « est accompagné dès le départ par les cadres de l’INFRE, afin d’assurer leur conformité avec les exigences pédagogiques ».

Florent Couao Zotti, Cyrille Ayédoun et le Secrétaire Général du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) ont à leur tour successivement pris la parole pour dire tout le bien qu’ils pensent du projet « Ressources Educatives ». Une photo de famille a mis fin au lancement.

Zek Adjitchè ALAFAÏ

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page