Société

Conférence annuelle de l’AFBA au Niger : Le barreau Malien en exploration à travers son bâtonnier Me Moustapha Cissé

C’est une première participation pour le barreau Malien qui découvre l’Association des Barreaux Africains qui tient sa rencontre annuelle édition 2021 au Niger. Dans une quête de mieux découvrir l’Organisation, Me Moustapha Cissé dit être comblé par les discours, propos et surtout par l’union des pays africains à travers cette institution.

 “Je représente mon barreau en thème d’exploration, mais je suis déjà comblé….”

C’est à travers ces mots que le bâtonnier de l’ordre des avocats du Mali exprime que ” *C’est la première participation du Barreau Malien à cette rencontre  importante pour nos Pays Africains* ” avant de souligner que” *cela dénote d’une Afrique émergente et responsable* ”  c’est fort de cela qu’il pense” *faire désormais l’ancrage entre le barreau Malien et l’AFBA”* Car pour lui l’avocat a un rôle de service public qui fait de lui le défenseur attitré des droits de l’homme.

La Conférence annuelle de l’Association des Barreaux Africains qui se tient pour la première fois au Niger est, en effet, placé sous le thème : « la bonne gouvernance comme facteur d’atténuation des conflits en Afrique : rôle et contribution des barreaux ». Pour Me Moustapha Cissé, bâtonnier de l’ordre des avocats du Mali, il est important que l’Afrique lutte ensemble car malgré les différences de cultures entre les pays, les états africains ont en commun des défis sur le plan sécuritaire, de l’alternance démocratique, la lutte contre la corruption et l’impunité.

François Djandjo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page