Economie

Consommation : COCA-COLA inaugure une nouvelle ère brassicole au Bénin

C’est un secret de polichinelle. La société COCA-COLA DONGA BOTTLING COMPANY SA a entrepris d’implanter et d’exploiter un complexe brassicole et une ligne de fabrication de canettes dans la zone industrielle de Sèmè Podji.

Au coeur de son projet, la société COCA-COLA DONGA BOTTLING COMPANY SA vise la production de plusieurs milliers d’hectolitres de boissons gazeuses et d’eau minérale et des  centaines de  millions de cannettes, à partir de l’année de croisière. Évaluée à 20 Milliards de FCFA, la réalisation de ce projet sera à coup sûr source de création d’emplois directs et indirects et de réduction de la pauvreté.

Cela va sans dire dans la mesure où les fils et filles de la localité seront recrutés et rémunérés pour service rendu. Les divers commerçants verront leur chiffre d’affaires augmenter et par conséquence, l’accroissement du pouvoir d’achat des populations participera à la réduction de la pauvreté des ménages.

Par ailleurs, les revenus et ressources financières sont autant de gains que l’Etat, la commune et les populations locales pourront tirer du projet. De par sa proximité géographique d’avec le géant Nigéria, la zone industrielle de Sèmè Podji et par ricochet le Bénin, profitera du marché d’écoulement international pour booster son économie. A l’instar du Ghana, le prix des produits brassicoles peut connaître une baisse, source d’un marché de consommation important.

 A noter que ledit projet est détenu à hauteur de 45% par la société DONGACO SA. Également, la société COCA-COLA DONGA BOTTLING SA bénéficie d’une autorisation d’installation n°520/MICPME/DC/SGM/DGDI/DESI/SA du 18 janvier 2013, délivré par le Ministère en charge de l’Industrie, pour ses usines de fabrication de savons et de détergents, d’huiles végétales, de jus de fruits, de papier et de textile sur le site industriel de Sèmè-Podji, dans la commune de Sèmè-Podji localisée dans le département de l’Ouémé.

Stanislas YATOPA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page