Actu InterPolitique

Situation au Mali : Antonio Guterres note des avancées limitées

Le Secrétaire Général des Nations Unies Antonio Guterres a présenté ce mardi son rapport trimestriel sur la situation politique et sécuritaire au Mali.  Il a noté des avancées limitées sur le plan de l’application de l’accord politique.

Principaux faits de l’actualité malienne, niveau d’application de l’accord de paix et de réconciliation, situation politique et sécuritaire, Bons offices des pays de la sous région et de la communauté internationale, tout est passé au peigne fin dans ce rapport. Le Secrétaire Général des Nations Unies fait remarquer des avancées limitées dans l’application de l’accord politique et fait des observations. Il s’est dit préoccupé par « la dégradation de l’état de sécurité au Mali ». « Dans ces circonstances, on ne saurait trop insister sur la nécessité de faire aboutir, en temps voulu, la transition politique en cours » fait remarqué Antonio Guterres. A demi-mot, Il constate ainsi donc que le gouvernement de transition pourrait se maintenir au pouvoir au-delà du calendrier initialement prévu.

Antonio Guterres invite toutes les parties prenates à ne ménager acucun effort « pour créer les conditions requises à cette fin et établir les fondements d’une stabilité durable ». « Je demande instamment au Gouvernement de transition, à toutes les parties politiques et à la société civile de collaborer et de parvenir à un consensus sur les réformes politiques et institutionnelles nécessaires et sur un calendrier électoral afin d’ouvrir la voie à la transition vers un Gouvernement démocratiquement élu. L’ONU travaillera avec la CEDEAO et l’Union africaine pour accompagner le Mali sur cette voie », déclare-t-il dans le rapport.

Zek Adjitchè ALAFAÏ

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page