Actu Inter

Guinée : Echanges entre Mamady Doumbouya et les forces vives du pays dès ce jour

La junte militaire en Guinée, avec à sa tête le Lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, qui a renversé le Président Alpha Condé, entame ce mardi 14 de larges consultations avec les « forces vives de la nation ». Des échanges qui aboutiront très certainement sur la formation sur d’un nouveau gouvernement et permettra d’établir un calendrier de sortie de crise.

C’est quatre jours de consultations nationales qui ont démarré ce matin au Palais du peuple à Conakry. Ce sont les leaders des partis politiques et les représentants  des coordinations  régionales et les chefs des confessions religieuses qui ouvrent le bal des échanges avec le Chef de la junte militaire, Mamady Doumbouya.

Demain, ce sera le tour des représentants des organisations de la société civile, des représentants des missions diplomatiques et des associations des Guinées de l’étranger de participer au dialogue initié. Les consultations vont se poursuivre le jeudi 16 Septembre avec les patrons des différentes sociétés minières implantées dans le pays, de même qu’avec les présidents des différentes organisations patronales.

Les directeurs des banques et les représentants des centrales syndicales viendront mettre fin au programme marathon le vendredi, dernier jour des concertations.

Espoir et interrogations

Ces assises nationales suscitent un tel engouement et un réel espoir que le leader de l’opposition Cellou Dalein Diallo et son parti l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) se sont déjà engagés à participer au gouvernement qui sera mis en place. L’ancien Premier Ministre Sidya Touré, qui était en exil depuis quelques mois en Côte d’Ivoire est lui aussi rentré précipitamment dans son pays pour participer au dialogue qui sans doute définira une feuille de route, un calendrier pour l’avenir politique de la Guinée. Même le parti du Président déchu ne veut pas se faire conter l’évènement et a décidé d’y prendre part activement.

Si l’espoir est permis, des doutes et des interrogations subsistent tout de même. Les conclusions des travaux permettront-elles de toutes les dissiper ? Wait and see.

Zek Adjitchè ALAFAÏ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page